Programme : réhabilitation d'une bergerie
Localisation : corse du sud
Surface : 80m2
Statut : en conception

La réhabilitation d’une bergerie en Corse du Sud s’appuie sur tous les principes de l’Atelier Steve. Une seconde peau creusée à l’intérieur de l’édifice abrite les fonctions, le mobilier est intégré, l’environnement respecté. Le projet est une éco-conception totale. Encastré dans la montagne, le bâtiment épouse la topographie du site. Sa conception ancienne montre le souci d’une ventilation et d’un chauffage naturels. L’épaisseur des murs en pierre conserve la fraîcheur en été et la chaleur en hiver. La faible largeur des cadres de fenêtres protège la maison d’une lumière excessive. Nous avons choisi de respecter ce principe. Une étude de l’ensoleillement a permis d’organiser la distribution des pièces de vie pour capter la lumière au maximum. Les ouvertures actuelles seront toutes conservées aux mêmes dimensions. L’eau sera récupérée depuis un forage avoisinant et traitée dans des bassins de phyto-épuration. Elle sera chauffée par des capteurs solaires. Tous les matériaux du site, encore exploitables, seront restaurés. Sur les cheminées, les carreaux de ciment seront rattrapés. Au sol, des dalles de Terrazzo seront déposés puis concassées pour couvrir la table fixe de la salle à manger. La vasque actuelle en céramique sera utilisée comme vasque secondaire d’extérieur. En toiture, l’ensemble des tuiles sera réutilisée. Le volume a été pensé comme une « sculpture à vivre » creusant un mobilier fixe dans la masse. Cette volonté permet d’éviter l’apport de mobilier. Dans la pièce de vie, un banc se courbe autour d’une table ronde pour maximiser le nombre d’assise sans gêner la circulation. Une banquette a été creusée dans le sol pour profiter de la cheminée l’hiver. Au coeur du plan en L de la bergerie, un salon d’hiver ou dortoir d’été a été dessiné dans la masse. En hiver, il offre une banquette intégrée sous laquelle des rangements se glissent. Les deux autres chambres de la bergerie fonctionnent sur le même principe. Le plan suit l’inclinaison de la montagne à l’intérieur comme à l’extérieur. Des différences de niveaux se font ressentir dans la conception de la nouvelle bergerie : la banquette creusée devant la cheminée, le salon situé en contrebas de la salle à manger, les chambres de 35 cm plus basses que le salon. Chaque espace est connecté aux autres depuis l’intérieur et possède son propre accès sur le dehors, permettant ainsi à chacun autonomie relation directe à la nature.

Programme : réhabilitation d'une bergerie
Localisation : corse du sud
Surface : 80m2
Statut : en conception

La réhabilitation d’une bergerie en Corse du Sud s’appuie sur tous les principes de l’Atelier Steve. Une seconde peau creusée à l’intérieur de l’édifice abrite les fonctions, le mobilier est intégré, l’environnement respecté. Le projet est une éco-conception totale. Encastré dans la montagne, le bâtiment épouse la topographie du site. Sa conception ancienne montre le souci d’une ventilation et d’un chauffage naturels. L’épaisseur des murs en pierre conserve la fraîcheur en été et la chaleur en hiver. La faible largeur des cadres de fenêtres protège la maison d’une lumière excessive. Nous avons choisi de respecter ce principe. Une étude de l’ensoleillement a permis d’organiser la distribution des pièces de vie pour capter la lumière au maximum. Les ouvertures actuelles seront toutes conservées aux mêmes dimensions. L’eau sera récupérée depuis un forage avoisinant et traitée dans des bassins de phyto-épuration. Elle sera chauffée par des capteurs solaires. Tous les matériaux du site, encore exploitables, seront restaurés. Sur les cheminées, les carreaux de ciment seront rattrapés. Au sol, des dalles de Terrazzo seront déposés puis concassées pour couvrir la table fixe de la salle à manger. La vasque actuelle en céramique sera utilisée comme vasque secondaire d’extérieur. En toiture, l’ensemble des tuiles sera réutilisée. Le volume a été pensé comme une « sculpture à vivre » creusant un mobilier fixe dans la masse. Cette volonté permet d’éviter l’apport de mobilier. Dans la pièce de vie, un banc se courbe autour d’une table ronde pour maximiser le nombre d’assise sans gêner la circulation. Une banquette a été creusée dans le sol pour profiter de la cheminée l’hiver. Au coeur du plan en L de la bergerie, un salon d’hiver ou dortoir d’été a été dessiné dans la masse. En hiver, il offre une banquette intégrée sous laquelle des rangements se glissent. Les deux autres chambres de la bergerie fonctionnent sur le même principe. Le plan suit l’inclinaison de la montagne à l’intérieur comme à l’extérieur. Des différences de niveaux se font ressentir dans la conception de la nouvelle bergerie : la banquette creusée devant la cheminée, le salon situé en contrebas de la salle à manger, les chambres de 35 cm plus basses que le salon. Chaque espace est connecté aux autres depuis l’intérieur et possède son propre accès sur le dehors, permettant ainsi à chacun autonomie relation directe à la nature.